Joseph Valette de Montigny

 

GRANDS MOTETS TOULOUSAINS

« Surge propera sion filia« 
« Salvum me fac Deus« 

 

Quel privilège pour un musicien d’offrir une seconde vie à la musique inédite de Joseph Valette de Montigny ! 


Les œuvres choisies ont attendu presque trois cents ans pour résonner à nouveau. 
Les motets « Surge propera Sion filia » et « Salvum me fac Deus » sont de véritables chefs d’œuvres de la musique française du début du XVIIIe siècle. Ils sont pour moi de valeur égale aux motets de Lully, Charpentier, Lalande, … avec une singularité musicale remarquable. Le personnage de Valette de Montigny est fascinant, il réussit à créer sa propre identité stylistique au moyen d’une écriture qui synthétise ce qui se fait de mieux à l’époque dans les grandes cours européennes, avec la culture musicale de ses origines. 

Toulouse va être la dernière et une des plus importantes étapes de sa carrière.
C’est là, sous les voûtes de Saint-Sernin, que devenu maître de musique, il va laisser s’épanouir son immense talent, celui d’un grand compositeur du baroque méridional

 

 

Écoutez un extrait : 


Télécharger le dossier complet

 

Chargé de diffusion

Alexandre PARANT

alexandre.parant@ensemble-antiphona.org

+ 33 (0) 6 13 70 25 53


Orchestre                                                                 Chanteurs solistes

Deux violons                                                                        Deux dessus

Deux hautbois et flûtes                                          Deux haute-contres

Alto                                                                                          Deux tailles

Violoncelle                                                                            Basse-Taille

Violone                                                                                             Basse

Basson

Théorbe

Orgue positif                                                           Choeurs à 5 parties

15 chanteurs

Direction – Rolandas MULEIKA