Les chemins de l’Exil

A l’occasion de la célébrationdu80ème anniversaire de la Retirada, l’Ensemble Antiphona est heureux de vous  proposer une création originale de la musique ancienne « Les chemins de l’exil ».

Le programme retrace à travers les différentes époques les conflits des hommes qui ont causés des souffrances, des morts et les déplacements des populations. Mais c’est aussi un espoir du pardon et de la paix que l’homme est capable d’offrir au monde.

La musique est souvent choisie comme le moyen de témoigner ces grands événements de l’histoire de l’humanité.

PROGRAMME

Solistes et Ensemble vocal (5), Ensemble instrumental (2), direction Rolandas Muleika

La Guerre

« Amor Vittorioso » – Madrigal de Giovanni Giacomo Gastoldi (1556-1622)

« L’homme armé »  – Une des plus célèbre chanson au XVe siècle

« Kyrie » – extrait de la « Missa L’Homme armé » de Johannes Ockeghem

« Dies iræ » – Séquence

« La Guerra » – chanson de Mateo Flecha (1481-1553)

« Se vittorie si belle » – 8elivre de madrigaux de Claudio Monteverdi (1567-1643)

La Mort

« Marche » – marche funèbre  Henry Purcell

« Lagrime mie » – Lamento de l’Eraclito amoroso op.2, n.14 de Barbara Strozzi (1619-1677)

« Requiem eternam » – Introït Missa pro defunctis de Louis Chein (1637-1694)

L’Exil

« In exitu Israel » – Tonus peregrinus en organum

« Super flumina Babylonis » – motet de Joseph Valette de Montigny (1665-1738)

« Los tristes refugiados/Parce mihi » – une création originale de l’ensemble Antiphona

La Paix

« Terra tremuit » – offertoire de la messe de Pâques

« Magnificat » – motet (inédit) à 4 voix et basse continue Bernard-Aymable Dupuy (1707-1789)