Vous êtes ici

La musique chez les Damoiselles de Saint-Cyr

En 1684 à la demande de Mme Maintenon Louis XIV crée la Maison Royale de Saint-Louis à Saint-Cyr. C’est une école destinée aux jeunes filles de la noblesse pauvre. La musique prend une part très importante dans l’éducation des pensionnaires, appelées « Damoiselles de Saint-Cyr ».

La beauté intime de ces œuvres contraste avec des passages vifs et lumineux. Ces œuvres nous séduisent par leurs sonorités suaves et apaisantes créant une atmosphère de recueillement si unique dans des couvents à cette époque en France et notamment celle des Damoiselles de Saint-Cyr où la qualité de la pratique musicale rimait avec l'excellence.   

 

 

Programme :

« Deus in adjutorium meum » - plain chant baroque (Antiphonaire 1697)  
« Miserere mei » -plain chant baroque (Antiphonaire 1697)  
« O sacramentum pietatis » - motet Paolo Lorenzani (1640-1713)
« Kyrie – Gloria »  Messe pour le Port Royal  - Marc-Antoine Charpentier (1643-1704)
« Alleluia » - plain chant baroque (Antiphonaire 1697)
« Credo »  Messe pour le Port Royal - Marc-Antoine Charpentier (1643-1704)   
« Offertoire » - orgue   
« Anima nostra » - élévation Michel-Richard de Lalande (1657-1726)
« Sanctus - Agnus Dei » Messe pour le Port Royal  - Marc-Antoine Charpentier (1643-1704)
« Alma Dei » - motet Marc-Antoine Charpentier (1643-1704)  
« Magnificat » - motet François Couperin (1668 -1733)   
« O amantissime Jesu » - motet Paolo Lorenzani (1640-1713)  
 

Ensembre Antiphona

Atelier d’Oratorio

Choeur Antiphona

  • Soprano (2)
  • Violoncelle (1)
  • Théorbe (1)
  • Orgue (1)