L’Occitanie Baroque des pénitents noirs

DÉCOUVERTE D’UN FOND MUSICAL D’EXCEPTION

C’est à l’issue d’un concert autour de Bernard-Aymable Dupuy et de Lalande, donné à Villefranche-de-Rouergue par l’ensemble Antiphona que Monsieur Jean-Christophe Maillard, musicologue toulousain de renom, fait part à Rolandas Muleika de sa découverte. Mandaté par la région pour faire l’inventaire des fonds d’archives municipaux, un véritable trésor musical lui est apparu à Villefranche-de-Rouergue : une collection de partitions essentiellement manuscrites ainsi que des instruments de musique anciens, notamment un remarquable serpent d’origine. Ce fonds musical exceptionnel est celui de la confrérie des Pénitents Noirs , très active depuis le milieu du XVIe siècle jusqu’à la fin du XVIIIe siècle. 250 ans d’histoire de la musique ont ainsi été retrouvé lors des travaux de restauration de la chapelle des Pénitents noirs en 1982, le rêve de tout musicologue.

          Suivant sa passion pour la restitution du patrimoine, Rolandas Muleika décide de les consulter lors de l’un de ses passages dans la ville. Il découvre avec émerveillement un fonds musical témoignant de la richesse culturelle de la région, particulièrement à l’aube de la révolution française, époque où Villefranche disposait d’une «chapelle de musique». Les œuvres exhumées nécessitent une grande maîtrise, tant vocale qu’instrumentale et indiquent clairement qu’à cette époque les villes d’Occitanie, et notamment Toulouse, avaient un rayonnement apte à attirer les meilleurs artistes et à rivaliser avec Versailles et Paris.

          Rolandas Muleika prend à cœur la conservation et la valorisation de ce patrimoine régional et décide de faire sortir d’un profond et long silence ces œuvres oubliées. Il obtient une autorisation pour numériser les partitions et les fait placer aux archives avec les normes de conservation qui s’imposent pour éviter leur détérioration.

          L’Ensemble Antiphona, fort de cette découverte, est pleinement engagé dans l’objectif de mise en lumière de cette musique exceptionnelle. Effectivement, il a non seulement protégé et conservé un patrimoine voué physiquement à la disparition mais a également mené son travail de restitution et de diffusion des œuvres et des savoirs jusqu’à l’enregistrement de ces œuvres.

Enregistré en août dernier, le nouveau CD de l’Ensemble Antiphona «L’Occitanie baroque des Pénitents Noirs» recrée de la manière la plus authentique possible les conditions d’exécution propres à ce répertoire.

Diffusé par Harmonia Mundi et produit par le label Paraty «L’Occitanie baroque des Pénitents Noirs»  témoigne de la volonté de l’Ensemble à partager cette musique et ses savoirs dans une démarche de transmission.

Commandez-le directement auprès de l’ensemble Antiphona en nous adressant un mail, ou rendez-vous dans vos magasins Fnac ou sur Deaser et Spotify en format numérique.

L‘Ensemble Antiphona vous recommande vivement de découvrir ce répertoire en concert !

PROGRAMME

Solistes  – Marlène Desauvages, Clémence Garcia et Eva Tamisier, dessus François- Nicolas Geslot, haute-contre                                                                           Raphaël Marbaud, basse

Choeur de l’atelier d’Oratorio ( 15 personnes)

Orchestre – 2 violons, violoncelle, violone, 2 hautbois et flûtes à becs, théorbe, basson, serpent (Michel Bouvard) et orgue positif.

Bernard-Aimable Dupuy, motet Nisi Quia Dominus
  1. Duo de haute-contre et basse Nisi Quia Dominus
  2. Récit de basse-taille Torrentem pertransivit
  3. Choeur Benedictus Dominus
  4. Récit de haute-contre Anima nostra situ passer et choeur Adjutorium nostrum
  5. Duo de dessus Gloria Patri et Filio et choeur Sicut erat
Louis-Antoine Lefebvre, petit motet Afferte Domino
  1. Récit haute-contre Afferte Domino
  2. Ariette Jubilate Deo
Anonyme, motet Cantate Domino
  1. Duo de dessus et choeur Cantate Domino
  2. Récit de dessus Laetetur Israël
  3. Choeur Laudent nomen ejus
  4. Récit de dessus Qui beneplacitum
  5. Récit de dessus Exultabunt sancti
  6. Duo de dessus et basse Exaltations Dei
  7. Choeur Ut fascinant in eis
Jean-Joseph Mouret, petit motet Benedictus Dominus
  1. Récit de haute-contre Benedictus Dominus
  2. Récit de haute-contre Misericordia mea
  3. Récit de haute-contre Deus Dominus
Joseph Laguna, motet Domine Dominus
Anonyme, motet Misere mei Deus
  1. Récit et choeur Miserere mei Deus
  2. Trio de 2 dessus et taille Tunc acceptabis et choeur Tunc imponent