Le thème choisi incarne parfaitement le faste et la puissance de la musique sous le règne de Louis XIV.
Le « Mercure » témoigne dans chaque livraison de «Te Deum en musique » chantés à la Cour, dans les grandes églises du royaume, pour chaque victoire des armées françaises, pour la naissance d’un prince, pour la paix…

          Aux côtés d’un des plus grand compositeur de cette époque M.-A. Charpentier, nous avons voulu associer deux autres excellents musiciens natifs du sud de la France.
J.-J. Mouret et A. Campra (qui a œuvré une partie de sa carrière au service des toulousains) représentent notre attachement à promouvoir la musique baroque méridionale.

PROGRAMME

Solistes et Ensemble vocal (17), Ensemble instrumental (12), direction Rolandas Muleika

« De profundis » – André Campra (1660-1744)

« Pour un reposoir » – (H. 352) Marc-Antoine Charpentier (1645-1704)

« Ave verum corpus » – (H. 353) Marc-Antoine Charpentier (1645-1704)

« Fanfares » – Jean-Joseph Mouret (1682-1738)

« Te Deum » – (H. 146) Marc-Antoine Charpentier (1645-1704)