L’atelier Oratorio

La transmission est au cœur du projet porté par l’ensemble Antiphona. Transmission d’un patrimoine musical bien sûr, mais aussi d’une véritable tradition stylistique, élaborée au fil du temps, méticuleusement restituée et préservée avec ardeur. Rolandas Muleika, également professeur au Conservatoire de Toulouse, incarne cette démarche à la tête de notre phalange, et la perpétue auprès des nouvelles générations d’interprètes réunies au sein de l’Atelier d’oratorio d’Antiphona.

Ce chœur, constitué d’étudiants  issus des filières musique des conservatoires et des universités de la région Midi-Pyrénées, accompagne notre formation pour certaines occasions nécessitant un effectif vocal et instrumental large – Te Deum de Marc-Antoine Charpentier, Messes de Jan-Dimas Zelenka, programme Miserere Mei Deus, enregistrement des Grands Motets de Joseph Valette de Montigny.

Il est également un espace de formation, que l’ensemble Antiphona a souhaité créer pour les jeunes chanteurs en quête d’une première expérience professionnelle et désireux de se perfectionner dans l’interprétation des musiques anciennes.

L’Atelier d’oratorio se veut une école de rigueur et de précision. Il promeut et enseigne auprès de ses membres la recherche opiniâtre d’une qualité d’écoute, de diction, de phrasé et de cohésion musicale très spécifique. L’élaboration collective d’un véritable « son de chœur », indispensable à la juste défense du répertoire ancien, constitue sa vocation, qui participe de l’essence même d’Antiphona : magnifier le passé pour mieux préparer l’avenir.

back to top